Foire Aux Questions - FAQ

Général

Non. XC Therm est une application web progressive, ou Progressive Web App (PWA). Cela signifie que XC Therm fonctionne directement dans le navigateur, mais qu'il peut être enregistré sur l'écran d'accueil de votre téléphone. Ainsi, il se comportera comme une application ordinaire de l'App Store ou de Google Play.

Les prévisions thermiques sont disponibles dans les archives pour les abonnés à partir du 6 décembre 2012. L'archive montrera toujours la dernière prévision pour la date choisie. Les données archivées pour la période du 06.12.2012 au 31.12.2023 proviennent des anciennes régions Regtherm (Alpes et Europe centrale). A partir du 01.01.2024, les données d'archives proviennent des nouvelles régions Regtherm (toute l'Europe).

En raison de l'énorme quantité de données, les prévisions ICON-D2 passées ne sont pas disponibles.

Les prévisions de vent et de météo ICON-D2 de XC Therm peuvent être intégrées dans n'importe quel site web en utilisant un iFrame. Des instructions détaillées sont disponibles ici (seulement en allemand).

En raison de limitations techniques, les prévisions thermiques ne peuvent être intégrées dans d'autres sites web.

La philosophie de XC Therm est de fournir aux pilotes tous les outils nécessaires pour qu'ils puissent prendre leurs propres décisions. Pour cette raison, XC Therm n'émettra aucun avertissement de vent ou de foehn, ni aucune recommandation sur la région de vol dans laquelle un pilote devrait se rendre.

Grâce aux prévisions thermiques, de vent et de météo haute résolution, les pilotes disposent de tous les outils nécessaires pour évaluer la situation. En fonction de leurs compétences de vol individuelles, les pilotes peuvent ensuite décider eux-mêmes de la région qui leur convient le mieux.

Abonnements

Une modification de l'abonnement ne peut être effectuée que par nous pour le moment. Veuillez écrire un courriel à afin que nous puissions effectuer la modification d'abonnement pour vous.

Le passage à un abonnement supérieur est possible à tout moment. Le passage à un abonnement inférieur n'est toutefois possible qu'au moment du renouvellement. Lors de la mise à jour d'un abonnement, l'abonnement en cours sera annulé et la partie non utilisée des frais d'abonnement de l'ancien abonnement sera soustraite du montant dû pour le nouvel abonnement. La différence sera facturée directement sur votre méthode de paiement enregistrée. Le nouvel abonnement sera alors valable pour une année complète.

Nous préférons les paiements par carte de crédit car les abonnements peuvent être activés immédiatement et seront également comptabilisés automatiquement dans notre comptabilité.

Si vous n'avez pas de carte de crédit, nous autorisons le prépaiement sur notre compte bancaire. Dans ce cas, procédez comme suit :

  1. Inscrivez-vous sur XC Therm et confirmez votre adresse e-mail. Mais ne choisissez pas encore un abonnement.
  2. Envoyez un courriel à et faites-nous savoir quelle adresse e-mail vous avez utilisée à l'étape précédente, dans quel pays vous vivez et quel abonnement vous souhaitez.
  3. Attendez que nous vous envoyions nos coordonnées bancaires.
  4. Transférez le montant exact de votre abonnement demandé sur notre compte bancaire.

Après réception de votre paiement, votre abonnement sera activé dans les 24 heures.

Pour savoir si l'abonnement régional ou l'abonnement premium est suffisant pour vous, nous vous recommandons de visiter le site de Démo. Actuellement, nous présentons les nouvelles régions de test dans le site de démo, cela signifie que la couverture européenne n'y est pas encore visible.

Un aperçu du nombre de régions par pays est également fourni dans les tableaux suivants. Ils font référence aux nouvelles régions définitives. Il faut aussi noter que les régions sont également comptabilisées comme faisant partie d'un pays si elles ne sont que partiellement situées dans ce pays. Les régions frontalières ont donc été comptées deux fois dans ces tableaux.

Pays
Régions
Allemagne
130
Suisse
44
Autriche
68
France
190
Italie
160
Slovénie
20
Espagne
125
Portugal
25
Pays
Régions
Royaume-Uni
59
Irlande
20
Danemark
13
Belgique
15
Pays-Bas
16
Pays
Régions
Pologne
86
République tchèque
37
Slovaquie
26
Hongrie
29
Roumanie
59
Moldavie
10
Bulgarie
42
Pays
Régions
Croatie
29
Serbie
40
Monténégro
10
Bosnie-Herzégovine
21
Albanie
19
Macédoine
19
Grèce
50
Pays
Régions
Estonie
10
Lettonie
19
Lituanie
17
Suède
121
Finlande
124
Norvège
93
Islande
22

Vous devez sélectionner toutes vos régions dès le départ, car l'ajout de régions par la suite sera comptabilisé dans la limite des modifications autorisées.

Si vous avez mal compris et que vous avez déjà épuisé les modifications autorisées, envoyez-nous un courriel à l'adresse suivante . Nous remettrons le compteur à zéro une fois pour vous.

L'ancienne sélection de régions expire le 31.12.2023, car les nouvelles régions de test ne correspondent pas aux anciennes régions. Lors de la première connexion de la nouvelle année 2024, vous pouvez faire une nouvelle sélection. Vous pouvez choisir parmi les 654 nouvelles régions de test.

Lors du passage aux nouvelles régions définitives au printemps 2024, vous pourrez à nouveau modifier votre sélection. Vous pourrez alors choisir parmi plus de 1000 nouvelles régions définitives.

Ces modifications ne comptent pas dans les 6 modifications autorisées.

Pour les archives, vous n'avez plus besoin de l'ancienne sélection de régions. À partir de janvier 2024, les archives de toutes les régions seront accessibles gratuitement à tous les utilisateurs.

Vous pouvez le faire dans le menu sous Abonnement -> Gestion de l'abonnement.

Oui, nous accordons des réductions aux groupes d'au moins 10 personnes. Le montant de la réduction dépendra du nombre d'abonnements achetés par les membres du groupe. Veuillez nous contacter à l'adresse suivante .

Il n'est cependant pas possible de créer un compte de groupe pour tous les membres. Chaque membre doit avoir son propre abonnement.

Bien sûr que non. Il est également interdit de publier des prévisions dans des groupes de discussion privés ou publics sans autorisation préalable. De même, il n'est pas permis d'utiliser des bots / scripts pour télécharger systématiquement les prévisions.

De la même manière que vous voulez être payé lorsque vous allez travailler, nous aimerions également être payés pour les gros efforts que nous déployons pour XC Therm. Notre infrastructure est coûteuse, tout comme notre développement. C'est pourquoi nous avons besoin des revenus des abonnements.

Nous comptons sur votre fair-play.

Prévisions thermiques

Le mode opératoire et les prestataires

Jusqu'en décembre 2023, XC Therm a visualisé les prévisions thermiques Regtherm produites par le service météorologique allemand DWD. A partir de janvier 2024, XC Therm prendra en charge l'exploitation du modèle Regtherm en plus de la visualisation. Les autres fournisseurs de prévisions Regtherm tels que Alptherm (Austro Control), Toptask, Flugwetter.de ne seront plus exploités (après le 31.03.2024).

Les régions

Premièrement, les régions des zones déjà couvertes ont été affinées afin de mieux tenir compte des différences de masses d'air et de permettre une planification plus détaillée des vols. Deuxièmement, de nouvelles régions ont été définies pour couvrir de plus grandes parties de l'Europe.

A partir du 1er janvier 2024, 654 nouvelles régions de test seront calculées et visualisées. Vous pouvez nous faire part de vos commentaires sur la dénomination et la délimitation des régions jusqu'à la fin du mois de janvier afin d'optimiser le découpage (plus d'informations à ce sujet ci-dessous). Au printemps 2024, nous lancerons les nouvelles régions définitives avec de nouvelles améliorations et une couverture géographique élargie. Bientôt, les prévisions thermiques Regtherm pour toute l'Europe seront disponibles sur XC Therm!

Vous trouverez plus de détails dans les questions et réponses suivantes.

Les données d'entrée

Pour la première fois, les régions d'Europe centrale recevront leurs données d'entrée du modèle ICON-D2 (au lieu d'ICON-EU) pour les deux premiers jours de prévision. La résolution plus élevée de 2,2 km permet au modèle d'entrée ICON-D2 de mieux représenter les processus atmosphériques à petite échelle. L'utilisation des données d'entrée des stations de mesure devient donc inutile et sera omise. Pour les jours de prévision 3 à 5, ainsi que pour les zones en dehors de la couverture ICON-D2, les données d'entrée ICON-EU seront utilisées.

Pour un aperçu des nouveautés, cliquez ici.

Le modèle

Depuis plus de deux décennies, Regtherm est la référence pour toutes les prévisions thermiques grâce à ses calculs sophistiqués et élaborés. A l'avenir, il continuera d'être développé et amélioré par le physicien atmosphérique et pilote de planeur Dr. Olivier Liechti. Si l'apparence des prévisions thermiques pourra changer avec les nouvelles régions, les calculs en arrière-plan et donc la qualité des prévisions thermiques resteront inchangés.

La visualisation

La plateforme XC Therm continuera à fournir des aperçus thermiques clairs et des prévisions détaillées.

Les abonnements

Plus de régions = prix plus élevés ? Pas chez nous. Les prix des abonnements restent inchangés. Tous les abonnés illimités auront désormais accès aux prévisions thermiques régionales pour 654 régions (plus de 1000 par la suite) au lieu de 289 précédemment.

Les 289 anciennes régions ont été conçues pour les planeurs il y a de nombreuses années. Elles sont relativement grossières et couvrent les Alpes et l'Europe centrale.

Les 654 nouvelles régions test ont été créées en 2023. Ces régions sont plus détaillées et étendent la couverture du modèle Regtherm à l'Espagne, l'Italie, la Pologne et la Suède. Vos commentaires concernant ces régions test nous aideront à améliorer les nouvelles régions définitives. Vous trouverez plus d'informations sur la manière de donner un retour d'information sous les questions et réponses suivantes.

Les nouvelles régions définitives (plus de 1000) sont en cours de création. Elles combleront les lacunes de la couverture en Europe et optimiseront la division grâce aux connaissances des pilotes locaux. Les nouvelles régions définitives couvriront toute l'Europe, y compris la Grande-Bretagne, la Scandinavie, les pays baltiques, les Balkans et l'Europe du Sud.

Les anciennes régions ont été conçues à l'origine pour les planeurs et étaient trop grandes pour capturer les différences de masse d'air pertinentes pour le parapente. Par exemple, la région de l'Oberland bernois s'étandait des Rochers-de-Naye se trouvant en bordure du Lac Léman jusqu'au Pilatus en Suisse centrale, soit une distance de 120km. Tout pilote sait que les conditions thermiques et la hauteur de la base des nuages peuvent varier considérablement dans une zone aussi vaste.

Avec les nouvelles régions, le Regtherm peut désormais saisir les limites des masses d'air entre les grandes vallées des massifs montagneux et fournir des prévisions thermiques distinctes. L'ancienne région de l'Oberland bernois a été divisée en trois nouvelles régions: Oberland bernois, Alpes bernoises, et Alpes uranaises. Les nouvelles régions sont aussi petites que nécessaire pour capturer les caractéristiques des masses d'air de celles-ci, et aussi grandes que possible pour que la vue d'ensemble thermique reste claire et conviviale.

Real Topography and Old Regions
L'ancienne région Oberland bernois

Real Topography and New Regions
Les nouvelles régions Oberland bernois, Alpes bernoises, and Alpes uranaises

La subdivision de la carte en régions Regtherm est basée sur des caractéristiques topographiques telles que la crête des chaînes de montagnes, l'altitude du fond des vallées, le volume des vallées et l'altitude moyenne du terrain.

Cette subdivision basée sur la topographie repose sur des constatations scientifiques montrant que le mélange convectif de l'atmosphère se produit principalement le long des systèmes de circulation thermique (vent de pente, vent de vallée, pompage alpin). Par conséquent, on trouve des conditions atmosphériques homogènes 1) dans les vallées et 2) dans les régions ayant des hauteurs de terrain similaires d'un côté et de l'autre.

En outre, l'expérience des météorologues et des pilotes locaux concernant les limites caractéristiques et récurrentes des masses d'air peut être utile pour affiner les régions avec plus de précision. Dans votre région de vol, vous connaissez certainement ces limites où la force des thermiques et la base des cumulus changent fréquemment. La catégorisation des 1000+ régions definitives s'appuie déjà sur de nombreuses connaissances locales : nous avons interrogé de nombreux pilotes locaux dans toute l'Europe.

Votre feedback est également précieux si vous voyez un potentiel d'amélioration dans la délimitation ou la dénomination d'une région. Si vous pensez qu'une région a été délimitée de manière inappropriée ou si vous avez un nom plus approprié, n'hésitez pas à nous contacter avant le 31.01.2024 à . Vos commentaires nous aident à améliorer les prévisions et la plateforme.. Il convient de noter à l'avance que nous prendrons chaque commentaire au sérieux, mais que nous ne serons peut-être pas en mesure de répondre à toutes les préoccupations et à toutes les suggestions.

On pourrait penser que pour obtenir des prévisions encore plus précises, il faudrait définir des régions plus petites, jusqu'à la plus petite vallée des Alpes. Cependant, ce n'est pas si simple car les modèles d'entrée ICON-EU et ICON-D2 n'ont pas la résolution de grille nécessaire pour capturer de telles différences à petite échelle. S'il n'y a pas de différence de masse d'air dans les données d'entrée, la prévision Regtherm sera difficilement en mesure de représenter une différence de force thermique ou de hauteur de la base des nuages. Par conséquent, les régions n'ont été affinées que dans la mesure où le modèle d'entrée peut encore capturer les caractéristiques topographiques dans sa résolution horizontale. Les nouvelles régions sont aussi petites que nécessaire pour capturer les caractéristiques des masses d'air de celles-ci, et aussi grandes que possible pour que la vue d'ensemble thermique reste claire et conviviale.

Exemple:

Idéalement, nous pourrions définir chaque petite vallée comme une région thermique, en veillant à ce que le modèle Regtherm simule également les processus micro-météorologiques en cours.

Real Topography and Real Thermal Regions
Topographie réelle et régions thermiques réelles

D'une part, une telle division en très petites zones conduirait à une perte de vue d'ensemble. Pour planifier un vol plus long, il faudrait examiner d'innombrables prévisions détaillées et l'on se perdrait dans les détails. D'autre part, une division à mailles fines est inutile si le modèle d'entrée ne peut pas tenir suffisamment compte de la topographie. ICON-D2 peut encore "voir" la plupart des vallées à travers sa grille de 2,2 km, mais ces vallées sont fortement aplaties dans la topographie d'ICON-D2.

ICON-D2 topography and new Regtherm regions
Topographie ICON-D2 et nouvelles régions du Regtherm

Si l'on considère la topographie de l'ICON-EU, il devient évident que le modèle d'entrée a ses limites et que, par conséquent, seule la catégorisation la plus grossière fait sens. Le versant nord des Alpes est divisé en régions homogènes, les chaînes de montagnes séparant les systèmes éoliens des grandes vallées. Le modèle d'entrée ICON-EU "voit" également ces vallées et peut donc reconnaître les différences potentielles de masse d'air.

ICON-EU topography and new Regtherm regions
Topographie ICON-EU et nouvelles régions du Regtherm

Les anciennes régions ont été définitivement remplacées par les nouvelles. Il n'est donc plus possible d'obtenir des prévisions thermiques pour les anciennes régions. Il en va de même pour les nouvelles régions tests après la prochaine mise à jour au printemps 2024.

Toutefois, si vous avez des informations sur la subdivision des nouvelles régions ou sur la qualité des prévisions thermiques pour les nouvelles régions, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante .

Regtherm n'est pas un modèle météorologique autonome ; il utilise les prévisions des modèles météorologiques numériques comme données d'entrée et calcule des paramètres spécifiques aux thermiques, tels que les taux d'ascension et la hauteur de la base des nuages. Jusqu'en 2023, les données d'entrée proviennent exclusivement du modèle météorologique ICON-EU. À partir de 2024, le modèle ICON-D2 à haute résolution sera également utilisé en complément du modèle ICON-EU.

Premièrement, le modèle ICON-D2 ne couvre que l'Europe centrale. L'illustration suivante montre les régions où les données ICON-D2 sont disponibles et sont utilisées comme données d'entrée pour le Regtherm.

Regions within ICON-D2 coverage
Les nouvelles régions couvertes par ICON-D2

Deuxièmement, les prévisions ICON-D2 ne vont que jusqu'à deux jours dans le futur. Pour les jours de prévision 3 à 5, les données du modèle ICON-EU seront utilisées comme données d'entrée pour toutes les régions. Le tableau suivant donne un aperçu des données d'entrée du modèle Regtherm.

Disponible
Prévisions jours 1 et 2
ICON-D2 et ICON-EU
ICON-D2
Seulement ICON-EU
ICON-EU
Disponible
Prévisions des jours 3 à 5
ICON-D2 et ICON-EU
ICON-EU
Seulement ICON-EU
ICON-EU

On notera aussi que le modèle météorologique utilisé pour une prévision Regtherm est toujours affiché dans le coin supérieur droit de la vue détaillée.

Dans le passé, le calcul du Regtherm incluait également des données de mesure actuelles. Avec la haute résolution horizontale actuelle des données d'entrée, ces mesures sont déjà suffisamment prises en compte dans les modèles météorologiques eux-mêmes et n'ont pas besoin d'être réintégrées dans le Regtherm. Par conséquent, les données de mesure en temps réel ne sont plus utilisées comme données d'entrée pour le Regtherm.

Le tableau suivant montre les temps de mise à jour des prévisions thermiques. Comme le calcul du Regtherm prend quelques minutes, les prévisions pour les jours suivants sont mises à jour avec quelques minutes de retard.

Pour les deux premiers jours de prévision, le modèle Regtherm utilise le modèle ICON-D2 comme données d'entrée pour les prévisions thermiques lorsqu'elles sont disponibles. Les prévisions thermiques sont mises à jour aux heures suivantes:

Prévisions jour 1
Données d'entrée
1:45 UTC
ICON-D2 0Z
4:30 UTC
ICON-D2 3Z
Prévisions jour 2
Données d'entrée
2:15 UTC
ICON-D2 0Z
5:15 UTC
ICON-D2 3Z
14:00 UTC
ICON-D2 12Z
17:00 UTC
ICON-D2 15Z
20:00 UTC
ICON-D2 18Z
23:00 UTC
ICON-D2 21Z

Pour toutes les zones en dehors de la couverture ICON-D2 et pour les jours de prévision 3, 4 et 5 de toutes les zones, le modèle Regtherm utilise le modèle ICON-EU comme données d'entrée pour les prévisions thermiques. Les prévisions sont mises à jour aux heures suivantes:

Prévisions jour 1
Données d'entrée
0:30 UTC
ICON-EU 21Z
3:30 UTC
ICON-EU 0Z
6:15 UTC
ICON-EU 3Z
Prévisions pour les jours 2 à 5
Données d'entrée
3:45 UTC
ICON-EU 0Z
15:45 UTC
ICON-EU 12Z
21:45 UTC
ICON-EU 18Z

Jusqu'en décembre 2023, XC Therm visualisait exactement les mêmes données que Toptask, flugwetter.de et Alptherm (Austro Control). Ces données proviennent des anciennes régions du modèle Regtherm et sont produites par le service météorologique allemand DWD.

Toutefois, le 31 mars 2024, le service météorologique allemand cessera la production des donnés Regtherm et les offres susmentionnées ne seront plus disponibles. Chez XC Therm, nous exploiterons donc nous-mêmes le Regtherm à partir de janvier 2024 avec de nombreux avantageset de nombreuses nouvelles régions. XC Therm comptera bientôt plus de 1000 régions raffinées couvrant toute l'Europe.

Pour les taux de montée en thermique, le taux de chute typique du planeur est déjà déduit. Cela signifie que vous pouvez vous attendre à monter avec la vitesse indiquée.

La distance de vol potentielle pour chaque région est la distance en km qui peut être parcourue en une journée complète selon les prévisions thermiques. Elle est affichée sur la carte de synthèse des prévisions thermiques.

Pour le calcul de la distance de vol potentielle et pour chaque intervalle de 30 minutes, les paramètres suivants sont pris en compte :

Taux de montée

Le taux de montée dans une région thermique décide, si et à quelle vitesse l'altitude peut être gagnée. Ils ont une grande influence sur la distance de vol potentielle.

Si le taux de montée moyen dans un intervalle de 30 minutes est inférieur à 0,8 m/s, aucun kilomètre n'est ajouté à la distance de vol totale pour cet intervalle de temps.

Altitude utilisable

L'altitude utilisable est l'épaisseur de la couche dans laquelle l'ascension est attendue.

Si l'altitude utilisable est inférieure à 900 mètres pour un intervalle de 30 minutes, aucun kilomètre n'est ajouté à la distance de vol totale pour cet intervalle de temps.

Vent

En fonction du type de vol prévu (voir ci-dessous), le vent peut prolonger, raccourcir ou rendre impossible un vol de distance.

Aéronef
(configurable)

La polaire d'un aéronef détermine la finesse réelle et donc le nombre de mètres pouvant être parcourus pour chaque mètre d'altitude.

Dans XC Therm, les polaires de parapentes, deltaplanes, et ailes rigides peuvent être choisies.

Compétences de pilotage
(configurable)

Les compétences du pilote sont un facteur en pourcentage qui est appliqué à la distance de vol potentielle calculée. En utilisant ce paramètre, un pilote peut adapter le calcul de la distance de vol potentielle à ses compétences de vol.

Type de vol
(configurable)

XC Therm prend en charge deux types de vol : Aller-retour et Aller-simple.

Aller-retour signifie que le pilote veut revenir au point de départ du vol. Plus le vent est fort, plus ce sera difficile car au moins une branche du vol sera contre le vent. Si le vent est trop fort, la distance de vol potentielle est de 0.

Aller-simple signifie que le pilote vole avec le vent dans le dos toute la journée, comme c'est généralement le cas lors de vols de plaine. S'il n'y a que peu de vent, la distance de vol potentielle ne diffère que très peu d'un vol en Aller-retour. Mais plus le vent est fort, plus la distance de vol potentielle augmente.

Note:

Surtout dans le contexte d'un vol en Aller-simple, des distances irréalisables peuvent être calculées pour des vents forts. Par conséquent, l'option Aller-simple doit être utilisée avec précaution. C'est la raison pour laquelle cette fonction est désactivée par défaut.

Attention:

La distance de vol potentielle est un calcul automatisé en fonction des paramètres décrits ci-dessus. Elle doit être vue comme un indicateur de la qualité des thermiques. En aucun cas, une grande distance de vol potentielle ne doit être considérée comme une recommandation de vol. Les prévisions thermiques détaillées pour chaque région ainsi que les prévisions de vent à haute résolution doivent être prises en compte lors de la planification d'un vol.

L’objectif principal de XC Therm et du modèle sous-jacent du Regtherm est de fournir une prévision de la qualité des thermiques. Les données produites par le modèle du Regtherm contiennent certaines valeurs relatives au vent, cependant, puisqu’il n’y a qu’une une valeur par région et par altitude, ce n’est pas suffisant pour la planification de vol dans les régions montagneuses.

Exemple : La région Urner Alpen s'étend des Gotthard Pass au Lac des Quatre-Cantons, et des Brünig Pass au Klausen Pass, ce qui correspond à une distance de 60 km. Le point de grille, à partir duquel les valeurs de vent sont prises, se situe approximativement au milieu, au sud du Lac des Quatre-Cantons. Bien que les régions aient été soigneusement sélectionnées de manière à ce que les conditions thermiques soient homogènes, les valeurs de vent au sein de cette région peuvent différer de manière significative.

C'est pour cette raison que XC Therm fournit gratuitement les données haute résolution ICON-D2 les prévisions de vent et de météo.

Les modèles numériques de prévision météorologique sont des modèles plutôt génériques qui sont conçus pour couvrir un large éventail d'applications. De nombreux paramètres essentiels à une prévision thermique de qualité ne sont pas pris en compte par ces modèles, principalement pour des raisons de capacité.

Le modèle du Regtherm, quant à lui, est une prévision thermique spécialisée. Cependant, le Regtherm n'est pas un modèle météorologique autonome, mais s'appuie sur d'autres modèles numériques. En ajoutant des paramètres thermiques spécifiques à ces modèles, le Regtherm calcule une prévision thermique optimisée pour les planeurs, les parapentes, les deltaplanes et les ailes rigides. Ce type de modèle est appelé modèle de post-traitement.

Plus de détails techniques sur le Regtherm sont disponibles ici.

Prévisions de vent et de météo (ICON-D2)

Les prévisions de vent et de météo sont mises à jour toutes les 3 heures.

L'heure de la dernière mise à jour est visible dans la barre d'état située dans le coin inférieur droit.

Les prévisions d'ICON-D2 sont disponibles pour max. 48 heures. Vous pouvez vous attendre à ce que les prévisions pour le jour en cours ainsi que pour le jour suivant soient issues du modèle haute résolution ICON-D2. Les jours 2-4 sont calculés à l'aide du modèle ICON-EU.

Sur les cartes des vents, en utilisant le niveau de zoom le plus élevé, vous pouvez également constater que les flèches d'une prévision ICON-D2 sont distantes d'environ 2 km. Dans une prévision ICON-EU, elles sont séparées d'environ 6,5 km.

XC Therm a été spécialement conçu pour les besoins des pilotes de parapente, de deltaplane et d'ailes rigides. Parce qu'il est très peu probable que ces pilotes volent encore avec des vents supérieurs à 45 km/h, nous ne distinguons pas les valeurs de vent supérieures par une couleur différente. Cela permet d'afficher les valeurs avec plus de clarté.

Les valeurs exactes du vent peuvent toutefois être consultées à tout moment en tapant ou en cliquant sur les flèches de vent.

Les différences de pression indiquées dans ces prévisions sont prévues au sol. Cependant, surtout les jours où il y a des inversions, elles ne fournissent pas de bonnes informations sur les conditions à l'altitude des cols dans les Alpes. En outre, la température et l'humidité en altitude jouent également un rôle important dans l'apparition du foehn. Par conséquent, nous considérons les cartes de différence de pression seulement comme un indicateur approximatif du foehn.

D'un autre côté, les prévisions de vent à haute résolution du modèle ICON-D2 incluent tous les paramètres énumérés ci-dessus et sont donc beaucoup mieux adaptées à la prévision du foehn, en particulier aux altitudes de 1500 m et 2000 m.

Le modèle ICON-D2 a non seulement une haute résolution horizontale (grille de 2 km), mais aussi verticale. L'atmosphère dans ICON-D2 est divisée en 65 niveaux de modèle. Toutefois, ces niveaux de modèle ne sont parallèles au sol qu'à haute altitude. Près du sol, ils suivent le relief. Par conséquent, les niveaux de modèle ne peuvent pas être utilisés pour extraire les valeurs de vent à une altitude fixe.

ICON-D2 Model Levels
Les niveaux du modèle ICON-D2 vus sur une coupe transversale au-dessus des Alpes.

Afin de faciliter la vie des fournisseurs de prévisions météorologiques, le Deutsche Wetterdienst (DWD) propose, en plus des niveaux de modèle, des prévisions déjà précalculées pour certains niveaux de pression pertinents pour les deltaplanes, par exemple à 850 hPa (1458 m) et à 700 hPa (3013 m). Ceci crée cependant 2 problèmes :

  1. L'altitude réelle du niveau de pression dépend de la pression de l'air. Dans une situation de haute ou de basse pression, l'altitude peut différer jusqu'à 150 m dans les deux sens. Par conséquent, une prévision à 3000 m correspond à une prévision de 2850 m à 3150 m dans la réalité.
  2. Les niveaux de pression publiés dans l'ICON-D2 sont trop éloignés pour les deltaplanes. Par exemple, il manque le niveau de pression important à 800 hPa (environ 2000 m).

Certains fournisseurs résolvent ce problème en interpolant la prévision 800 hPa à partir de la moyenne pondérée entre les prévisions 850 hPa et 700 hPa publiées. Ce faisant, la haute résolution verticale d'ICON-D2 est perdue, comme le montre l'image suivante :

ICON-D2 résolution verticale

D'autres fournisseurs utilisent les niveaux du modèle pour le calcul de la prévision à 2000 m et utilisent les valeurs de vent du niveau du modèle le plus proche. Cela représente déjà une grande amélioration, car les niveaux du modèle à une altitude de 2000 m ne sont distants que d'environ 150 m sur les plaines.

XC Therm va cependant un peu plus loin : Nous téléchargeons l'ensemble du modèle ICON-D2 avec tous les niveaux du modèle et utilisons les mêmes calculs complexes (interpolation) que ceux utilisés par le Deutsche Wetterdienst (DWD) afin de calculer les valeurs de vent exactement pour l'altitude souhaitée. Cela nous permet de créer des cartes de vent très détaillées pour n'importe quelle altitude, aussi bien au-dessus du sol (AGL) qu'au-dessus du niveau de la mer (AMSL). La seule limite est la capacité de calcul de nos serveurs.