Foire Aux Questions - FAQ

Modèles météo et calcul

XC Therm visualise exactement les mêmes données que Toptask, flugwetter.de et Alptherm. Ces données sont produites par Deutscher Wetterdienst (DWD) à l’aide du modèle du Regtherm.

Les différentes offres diffèrent en termes de nombre de régions disponibles et de leur visualisation. Toptask et XC Therm offrent des prévisions pour les 5 prochains jours et pour l’ensemble des 289 régions. Alors que Toptask est conçu pour être utilisé uniquement sur un PC et s’adresse aux pilotes de planeur, XC Therm offre une visualisation compatible avec smartphone qui s’adresse principalement aux pilotes de parapente, de deltaplane et d’aile rigide.

Plus la taille de la grille d'un modèle numérique est petite, plus la puissance de calcul nécessaire est importante. Par conséquent, la durée de prévision est plus courte pour les modèles ayant une petite taille de grille.

Pour une prévision à 5 jours comme le propose XC Therm, l’ICON-EU avec une taille de grille de 7 km est le modèle avec la plus petite taille de grille qui couvre encore l’Europe pour les 5 prochains jours. Les modèles avec une grille de 2,2 km (COSMO-D2, ICON-D2) ne sont soit calculés que jusqu’à 47h à l’avance, soit ils ne couvrent que de petites régions, comme le COMSO-2E de Meteo Suisse, qui donne des prévisions 5 jours à l’avance, mais seulement pour les Alpes.

Les comparaisons ont toutefois montré qu’il n’y a pas de différences significatives dans la qualité des prévisions thermiques calculées par le Regtherm entre l’utilisation de l’ICON-EU ou du COSMO-D2 comme modèle.

Le tableau suivant affiche les temps de mise à jour des prévisions thermiques. En raison du fait que le calcul du Regtherm prend quelques minutes, les prévisions pour les jours suivants sont mises à jour avec quelques minutes de retard.

Jour actuel
Données
3h30 UTC
ICON-EU 0Z
5h30 UTC
ICON-EU 0Z
6h30 UTC
ICON-EU 0Z
+1 à +4 jours
Données
3h30 UTC
ICON-EU 0Z
15h30 UTC
ICON-EU 12Z

Habituellement, la rosée se forme la nuit sur le sol car l'humidité excessive se condense en raison du refroidissement nocturne. Cette humidité ne peut pas être détectée par les stations de surveillance situées à 2 mètres au-dessus du sol et n'est donc pas incluse dans la course de minuit d'ICON-EU. Par conséquent, les prévisions du Regtherm à 3h30 UTC ont tendance à être trop sèches, la base des nuages prévue est donc souvent trop élevée et la taille des nuages prévue est trop petite.

La rosée au sol commence à s'évaporer avec l’ensoleillement après le lever du soleil. Une fois évaporée, cette humidité peut être à nouveau détectée par les stations de surveillance. C'est la raison pour laquelle le Regtherm effectue des calculs supplémentaires à 5h30 et 6h30 UTC en utilisant les valeurs du collectés à minuit via l’ICON-EU ; valeurs qui ont été corrigées par les mesures en direct.

Les modèles de prévisions météorologiques numériques sont des modèles plutôt génériques qui sont conçus pour couvrir un large éventail d'applications. De nombreux paramètres essentiels à une prévision thermique de haute qualité ne sont pas pris en compte par ces modèles, principalement pour des raisons de capacité.

Le modèle du Regtherm, quant à lui, est une prévision thermique spécialisée. Cependant, le Regtherm n’est pas un modèle météorologique autonome, mais s’appuie sur des modèles numériques nombreux. En ajoutant des paramètres thermiques spécifiques à ces modèles, le Regtherm calcule une prévision thermique optimisée pour les planeurs, les parapentes, les deltaplanes et les ailes rigides. Ce type de modèle est appelé un post-traitement.

Plus de détails techniques sur le Regtherm sont disponibles ici.

L’objectif principal de XC Therm et du modèle sous-jacent du Regtherm est de fournir une prévision de la qualité thermique. Les données produites par le modèle du Regtherm contiennent certaines valeurs relatives au vent, mais comme seules les valeurs d'un point de grille du modèle ICON sont disponibles par région, cela n’est de loin pas suffisant pour la planification des vols dans les régions montagneuses.

Exemple : La région appelée Berner Oberland s'étend des Rochers-de-Naye au bord du lac Léman, au Pilatus en Suisse centrale, ce qui correspond à une distance de 120 km. Le point de grille, à partir duquel les valeurs relatives au vent sont prises en compte, se situe approximativement au milieu, soit au sud du lac de Thoune. Bien que les régions aient été soigneusement sélectionnées de manière à ce que les conditions thermiques soient homogènes, les valeurs de vent dans cette région peuvent différer de manière significative.

Pour cette raison, nous recommandons fortement des modèles numériques avec une petite taille de grille (p. ex. le COSMO-2 ou même le COSMO-1 lorsqu’il est disponible) pour des prévisions détaillées du vent dans les régions montagneuses.